dimanche 20 septembre 2020

Etre photographe


Il ne suffit pas de vouloir, pour pouvoir faire une photo bien cadrée, avec une composition cohérente et de bons réglages.

Etre photographe exige une certaine discipline, un don de soi et à soi, pour asseoir une position solide sur ses bases.

il faut aussi beaucoup apprendre, se documenter en permanence, observer, analyser.

Il faut toute cette exigence, pour qu'en une fraction de seconde, la photo correspond exactement au thème.

Elle peut être réaliste ou fantaisiste, la base est la même, c'est à dire, règlage, cadrage, composition.

C'est pourquoi, le métier de photographe est très dur et long, mais nous sommes récompensés et reconnus, une fois repérés.

Pour être repéré, il faut un bon carnet d'adresses, un mail, un site et les réseaux sociaux.

Cela est-il suffisant pour mettre en valeur les œuvres et les travaux ?

Le seul moyen de comprendre et d'approcher la photographie, lancez-vous !

 

 


vendredi 4 septembre 2020

Objectif 2024


Les jeux olympiques de 2024, ont été un enjeu, dont les suites socio-économiques, ont eu des répercussions à la fois positives et négatives.

Bonnes répercussions sur la ville de Paris, qui ont motivé des travaux, afin de permettre des infrastructures adéquates et modernisées.

Aussi, sur le tourisme, mais il reste la pandémie de la COVID19, qui n'est pas encore résolu.

Les conséquences sont d'abord économique, sociale, politique et diplomatique.

Ce qui veut dire que tout est en place et en œuvre, pour faire de Paris une ville du 21 e siècle.

Donc, faut-il absolument s'adapter à chaque situation et attendre le bon moment ?

 

dimanche 9 août 2020

La main et l'esprit

L'esprit conceptualise le mouvement et le geste technique qu'il faut appliquer, à la mise en route d'un projet ou la conception et la fabrication d'un objet.
La main exécute ce que l'esprit a donné naissance, c'est à dire qu'elle est l'objet d'une création concrète d'un objet par une idée.
L'esprit et la main sont liés, par le fait que l'un et l'autre se confondent, pour une créativité qui peut être utile ou non, esthétique ou fonctionnel.
C'est pourquoi, il est important de travailler de ses mains, afin que l'esprit soit occupé à construire, non pas à vouloir détruire et dévier.
La conception, la création, se fait en équipe ou seul, mais surtout il en d"coule un objet qui est la concrétisation synchronique de l'esprit et de la main.
L'exemple d'ateliers thérapeutiques, illustre bien le fait que l'esprit se structure par la création de la main, la main crée pour que l'esprit se construise.
Voilà pourquoi, la main et l'esprit sont liés, comme toutes autres^parties du corps, pour la mise en route d'une création utilitaire ou non .
L'art, en général, est un tremplin pour donner lieu à une créativité qui est, la plupart du temps, positive, car aboutissant à une finalisation.
Donc, construire de ses mains ou toute autre partie de son corps, pour une créativité accrue, et non pas le fait de vouloir détruire à tout prix.
Cela est-il suffisant, pour endiguer le souffle vital mais destructeur ?